Papa travaille, et les autres alors?

Papa est en bas, il coupe du bois. Maman est en haut, elle……. boit des mojito???

pool-690034_1280

C’est F. qui nous fait partir grâce à son contrat et son visa (que nous n’avons pas encore si vous suivez bien…). Il a donc un projet concret une fois arrivé là-bas, mais qu’en est-il du reste de la famille?

W. at school

W. d’abord. Il rentre au CE1 la semaine prochaine, et aura 7 ans fin octobre. Le CE1 équivaut au 2nd grade aux US, mais n’est accessible qu’aux enfants ayant 7 ans au 1er septembre. De ce fait, il devra aller en 1st grade (équivalent au CP). Au début, cela m’embêtait un peu, mais après réflexion, je me dis qu’il sait déjà bien lire, bien compter (il est doué mon loulou *maman-fière*), il aura donc tout loisir d’apprendre l’anglais tranquillement, d’autant qu’il sera en école américaine.

De plus, tout enfant étranger et ne parlant pas anglais se voit offrir une aide linguistique à l’école, et vu notre destination, il est fort possible qu’il ne soit pas le seul dans ce cas dans son école.

Il sera donc bien occupé ce p’ti gars, école, langue, nouvelle culture, et peut-être même un sport?

school-555970_1280

A. at home

A. n’a pas trop de chance par contre. Il adoOore l’école et rentre en Moyenne Section la semaine prochaine, et aux US… ça n’existe pas! Ou alors dans des écoles privées. Et pour le moment, une école privée, ce n’est pas dans notre budget.

La maternelle publique commence à 5 ans (à avoir en septembre toujours) avec un équivalent de Grande Section appelé Kindergarten. A. devra donc rester à la maison jusqu’en septembre prochain.

En fonction de notre budget, on se renseignera sans doute pour le mettre en daycare (jardin d’enfants) au moins une matinée par semaine, ce qui lui permettra de se faire quelques copains tout de même.

kindergarten-871111_1280

Et Lili?

Comme je l’ai expliqué dans un précédent post, je n’aurai pas le droit de travailler. Problème réglé.

En France, je suis en recherche d’emploi. Il y a 2 ans, j’ai repris mes études en alternance pour préparer un M1 en Qualité / Sécurité / Environnement, métier que j’exerce depuis 12 ans. Ici, c’est complètement bouché, pas de boulot, les entreprises ne répondent même pas aux candidatures… bref.

Alors, je suis un peu déçue de partir et de ne pas pouvoir travailler alors que j’ai ramé pendant près de 2 ans entre études, travail et vie de famille. Ce poste de Responsable QSE, j’en rêvais. Mais si rester en France est synonyme de chômage, non merci.

Partir va m’offrir une compétence fondamentale pour mon travail, ou du moins pour avoir un poste intéressant dans une entreprise intéressante: parler anglais couramment. Aujourd’hui je suis un peu bloquée par cette « défaillance linguistique », donc j’imagine que revenir en étant bilingue m’ouvrira quelques portes. De belles portes de préférence 🙂

Alors comment je compte m’occuper là-bas? Eh bien déjà il y aura les garçons. J’imagine que W. aura besoin de sa mamounette après ces longues journées d’école où il ne comprendra rien les premières semaines, que ce soit pour être rassuré, aidé, sans doute parfois consolé.

A. aura aussi besoin de sa mamounette car évidemment, on ne laisse pas un enfant de 4 ans tout seul dans une maison toute la journée (ah booon???), et il aura besoin d’être occupé. De ce fait, je pense lui faire un peu de home schooling (école à la maison) chaque jour, pour qu’il garde les bonnes habitudes déjà acquises à l’école. Je ne lui parlerai pas anglais, parce que je ne veux pas lui apprendre de bêtises, mais il aura tout le loisir d’apprendre quelques trucs avec son frère, qui parlera anglais mieux que moi en seulement 3 mois!

J’aurai aussi le blog à alimenter, un nouveau style de vie à construire, une maison à décorer (je vais enfin pouvoir faire ma Valérie Damidot, mais promis, pas de bougie, pas de miroir, pas de rouge et autres trucs qui nous obligent à porter des lunettes de soleil à la maison), j’aimerai aussi en profiter pour enfin apprendre à faire de belles photos, me remettre au scrapbooking sérieusement.

Et enfin, ce qui sera sans doute le plus difficile pour moi qui suis une « fille qui n’ose pas », me faire un cercle de copines (« c’est pas gagné ma bonne dame »).

Vous voyez, ne pas travailler ne veut pas dire ennui total, mais me permettra de faire toutes les choses pour lesquelles je rêverai d’avoir du temps aujourd’hui.

signature_blog

Publicités

3 réflexions sur “Papa travaille, et les autres alors?

  1. aa ça me rassure ce que tu ecris sur les equivalences de l’école. C’est le meme systeme en Equateur, mon fils devrait rentrer en CE2 donc 4to grado théoriquement sauf que seul les eleves agés de 9 ans y rentre. Bizarre!!! enfin comme tu le dis il aura bien assez à apprendre avec l’apprentissage d’une nouvelle langue. Par contre mon deuxieme devrait etre en Grande section et il va rentrer directement en 1er grado soit le CP, encore plus bizarre. Je verrai les contenus par la suite, mais je compte bien leur faire l’école en français en parallele.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s