Bilan des progrès à 4 mois

bilan 4 mois

Si j’avais écrit ce post 2 semaines plus tôt, j’aurai dit que W. a toujours du mal à faire des phrases, à enregistrer le vocabulaire, mais qu’il s’est fait plein de copains, et désespère qu’ils soient aussi nuls à jouer au soccer.

Sauf qu’aujourd’hui, c’est une réalité totalement différente qui se dessine. Non pas qu’il a miraculeusement tout appris en 2 semaines, mais nous nous sommes simplement rendus compte que notre fils nous mentait. Le bougre!!

7 ans, et menteur comme un arracheur de dent, avec la petite larme et tout… « Je n’ai pas retenu d’autre mot », « je ne sais pas faire de phrase », « des fois je joue tout seul parce que je ne peux pas parler aux autres », « je vois des gens morts ».

Bref on s’est rendu compte que tout ça n’était que mensonge quand je suis tombée sur le récit de sa journée qu’il avait écrit tout en anglais. Et ce n’était pas un cas isolé. Il a repris sa plume tous les jours depuis. Je crois qu’il ne s’était juste pas rendu compte qu’il savait.

Et ce n’est pas tout: il participait à un programme de tutoring en lecture avec son ancienne maîtresse (de 2nd grade), et ce tutoring étant terminé, les enfants ont fait une lecture à leurs parents. Le livre qu’il devait lire était un de ceux qu’on lui avait acheté en arrivant. La progression est saisissante. Les autres maîtresses du programme ont toutes vues W. arriver la première semaine, les pleurs, la classe qui avait disparu sans lui, etc… et toutes m’ont confirmé les énormes progrès qu’il avait fait.

Je suis très fière, et soulagée. Et finalement, je peux confirmer ce qu’on m’a dit ou ce que j’avais lu: 3 mois pour commencer à se débrouiller.

Nous avons eu la semaine dernière le bilan de son trimestre: en maths, tout est acquis, mais ça, on le savait. Pour tout le reste, il « approche les standards ». Pour des cours en langue étrangère c’est plutôt cool!

Et si on parlait de A. maintenant?

On lui fait faire des maths Pre-school et Kindergarden sur l’application de W. L’avantage c’est que ça lui fait apprendre pas mal de choses en plus de la logique: les formes, les couleurs, compter en anglais, et quelques objets/animaux. Je lui ai téléchargé une application pour apprendre à former les lettres, car j’ai remarqué que ces acquis commençaient à s’évaporer un peu. Je lui fais écrire des mots en lui dictant en anglais, ça commence à rentrer. En revanche, toujours pas question de parler en anglais.

Alors histoire de le pousser un peu quand même, je l’amène tous les mardis matins aux lectures organisées par la bibliothèque. Des histoires, des chansons, et des animations pendant 30 min. Ca fait pas lourd, mais c’est déjà ça. Et il commence à se prêter au jeu des chansons et des animations. Il n’est pas encore prêt à se mélanger à la populace américaine en culotte courte, non comprenez que mon fils est bien au-dessus de tout ça… Mais un jour j’arriverai à le faire s’assoir sur les mini chaises en plastique parmi les autres, il me doit bien ça, moi qui doit chanter « Peanut butter & Jelly » tous les mardis!!

Par contre, je l’ai surpris à parler anglais quand il joue ou quand il lit. Alors pas de l’anglais comme W., mais plutôt de l’anglais comme moi quand je chante: un anglais yogurt/oat meal with berries… Celui qui fait qu’on chante pas trop fort au cas où quelqu’un entende! Mais c’est déjà bien, ça prouve qu’il s’intéresse. Et pour ça je dois remercier son copain (parce que oui, il a un copain… français évidemment, ne soyez pas fous!), et ce copain va en preschool, et donc parle anglais aux autres au parc. Et ça, ça l’a mis bouche bée mon p’ti loulou.

J’espère que tout ça va commencer à faire son chemin dans sa tête, parce que maintenant, il est inscrit à l’école pour la rentrée en août, et fin mai, on rencontre une des deux maîtresses pour faire un bilan de ces connaissances…

Enfin voilà pour les progrès. C’est pas mal finalement. Je suis fière d’eux.

Prochain bilan en juin 🙂

signature_blog

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Une réflexion sur “Bilan des progrès à 4 mois

  1. Forcément, timide comme il est, pas surprenant qu’A ne veuille pas volontairement parler en anglais. Probable que ça vienne d’une peur d’avoir honte. Par contre, vu que peu à peu tu le fais plonger dans la langue, ça l’influence progressivement, ce qui fait que sans qu’il n’ait est vraiment conscience sans, il se met à utiliser l’anglais.
    Donc si tout va bien, d’ici qu’il sera scolarisé il aura ptêt un niveau suffisant pour s’exprimer.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s