Le cirque chez le dentiste

Mes enfants n’ont pas peur du dentiste, qu’on se le dise. Je ne les élève pas en leur disant : « Si tu manges trop de bonbons tu iras chez le dentiste ». Non. Moi je les élève en leur disant que s’ils mangent trop de bonbons sans se laver les dents, leurs dents finiront par pourrir, que ça ne repousse pas, que ça fait un mal de chien, et qu’en plus ils auront l’air de sacrés ploucs! Et moi je suis creusoise, des ploucs édentés j’en connais un rayon!

old-1620082_1280

Lire la suite

Prévention d’un possible désastre

 

san_francisco_1906
Domaine public, Source Wikipedia

Faille de San Andréas

La fameuse Faille de San Andréas, celle qui a donné son nom au chef-d’oeuvre cinématographique nan j’rigole San Andreas, se trouve pilou-poilou sous nos petits pieds, et trace une ligne qui passe notamment par San Francisco et Los Angeles. Rien que ça. Quelle merveilleuse idée que de construire des villes de millions d’habitants pile là où il ne faut pas.

Lire la suite

State Park: Mount Diablo

Il y a pas mal de State Parks, sortes de réserves protégées, accessibles, mais très surveillées, et où l’Humain (ou ce qu’il en reste) peut communier gentiment avec Dame Nature.

Très proche de chez nous au Sud, il y a le Mount Diablo. Nous sommes allés nous y balader début janvier. En arrivant à l’entrée, vous devez vous acquitter de la somme de $10 (par voiture) et vous donne un document avec un bout de plan, quelques règles à suivre, etc… Cet argent sert évidemment à l’entretien du parc.

On peut monter au sommet du Mount Diablo en voiture. En chemin, on croise des trails pour les randonneurs, des coins pour admirer la vue, un bout de camping (c’est pas Camping Paradis, on parle du vrai camping, celui où les ours viennent vous gratouiller les pieds la nuit), et tout en haut bien sûr, une vue imprenable sur toute la vallée.

D’après Wikipédia, cette colline a vu pas mal de choses: plusieurs tribus indiennes, des conquistador, elle aurait aussi servi de point culminant pour surveiller les terres… Oui bon, en 200 ans d’histoire connue, c’est déjà pas si mal 😀

Au sommet se trouve le Mount Diablo Beacon (signal lumineux de Mount Diablo), qui était utilisé aux débuts de l’aviation pour guider les appareils qui n’avaient pas encore d’électronique pour les aider. Ce signal a été arrêté après l’attaque de Pearl Harbor durant la 2nd Guerre Mondiale, de peur que cela aide l’ennemi à entrer par avion sur le territoire. Depuis, le Mount Diablo Beacon s’illumine chaque 7 décembre, date anniversaire de l’attaque, en mémoire des troupes qui ont perdu la vie.

Petit point historique fait, nous pouvons passer aux photos, qui ne seront pas nombreuses, vu que nous y sommes allés à la tombée de la nuit, et avant de grosses averses:

blog IMG_2849

blog IMG_2855
Mt Diablo sous un lit de nuages.
blog IMG_2858
Le Mount Diablo Beacon
blog IMG_2861
A l’intérieur du beacon, pour se repérer un peu…

signature_blog

Rendez-vous sur Hellocoton !

Valentine’s Day

La Saint-Valentin, ici, ça a une ampleur incroyable.

En France on limite ça aux zamoureux ou ceux qui voudraient bien l’être, mais ici, on souhaite une bonne Saint-Valentin à tout le monde. Il se vend beaucoup de décos, de matériel pour faire des cadeaux, et bien sûr, comme en France, les magasins surfent à fond sur cette fête.

Il est donc tout à fait normal de parler de Saint-Valentin à l’école. Le but n’est pas d’essayer de caser nos chers bambins, mais plutôt de leur faire exprimer à quel point ils tiennent à leurs copains/copines.

Quand nous sommes arrivés ici, il était très clair pour W. que les filles c’est trop nul, l’amour c’est un truc pour quand on est grand, et on dit pas à ces potes qu’on les apprécie. Mais en réalité, depuis qu’on est là, ça a bien changé. Parce que W. est fier de nous dire qu’il a des copines. Et ses copains en ont aussi. Il n’y a pas de sentiment amoureux (quoique… allons savoir…) mais tout le monde s’aime bien, c’est comme ça. Et tout le monde se fait des cadeaux. La Valentine’s Party, c’était hier à l’école, et le matin, 90% des enfants avaient des sacs en plus pour apporter cartes et cadeaux. D’autant que les maîtresses ont fait passer un message clair: les présents, c’est pour tout le monde dans la classe, ou pas du tout!

Dans le but de faciliter l’intégration de W. (même s’il n’a vraiment pas besoin de moi en fait), nous avons réalisé un petit cadeau pour chacun. Nous avons fait quelque chose qui plaira à tout le monde, garçon comme fille, et sans différenciation (et sans coeur partout).

IMG_3588

C’est tout simple, un petit jeu de labyrinthe emballé dans un petit sac, fermé par une étiquette avec un petit message. Pour ceux qui ne comprennent pas l’anglais, le message dit « j’espère que tu passes une super Saint Valentin ». Le petit truc en plus, c’est le jeu de mot: le mot amazing est transformé en « a – maze – ing », parce que maze veut dire labyrinthe… Eh oui, on est tellement à l’aise avec la langue qu’on joue avec 😀

Bref, la journée finie, W. est revenu de nouveau avec un sac plein des cadeaux qu’il a reçu: 19 en tout! Et de jolies cartes pour nous aussi. Super mignon.

valentines2015

Et la prochaine fête, ce sera quoi? La Saint-Patrick sans doute. J’espère qu’ils ne les feront pas picoler en classe!

signature_blog
Rendez-vous sur Hellocoton !